Groupes de travail


L’ APNU souhaite surtout en cette matière favoriser la rencontre et le dialogue

Droits de l'homme ou droits humains - Coordinateur: Michel Adam (president@apnu.be)

L’ APNU propose à ses membres que cette question intéresse d’approfondir l’approche des droits de l’homme (ou droits humains) dans le cadre des Nations Unies. Le travail pourrait se faire initialement dans le cadre de réunions périodiques pour  définir les centres d’intérêt et choisir les méthodes les plus appropriées. En effet, ces questions sont complexes et souvent mal connues; la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme est évidemment l’instrument  fondateur du système mais n’a pas de force contraignante. Plusieurs instruments ont donc été négociés et conclus dans le cadre des Nations Unies pour assurer la protection de droits spécifiques, de groupes vulnérables ou de situations particulières :

 

  • Convention sur les droits de l’enfant;
  • contre la torture;
  • sur l’élimination de toute forme de discrimination contre la femme;
  • sur les droits des personnes handicapées.

Ne sont que quelques exemples d’instruments juridiques internationaux actuellement en vigueur, possédant leurs propres organes de suivi et d’application.

De très nombreuses questions se posent à propos de ce « corpus » juridique, de ses procédures, de son application et son efficacité .

L’ APNU souhaite surtout en cette matière favoriser la rencontre et le dialogue.

Les personnes intéressées à cette démarche sont invitées à adresser un message à l’adresse president@apnu.be.

 

Les membres au sein de l'APNU chargés de cette question sont :

  • Adam, Michel (dir.)
  • Spaletta, Alessandra
  • Dheur, Yvan

 

Retour haut de page