A propos de l'APNU

 

apnu-jpeg-white-blue.jpg
 

 Bienvenue sur le site de l’Association pour les Nations Unies (APNU)

 

L’Association pour les Nations Unies (A.P.N.U.) est une Association sans but lucratif (A.S.B.L.) de droit belge dont les statuts ont été publiés aux annexes du Moniteur Belge du 20 mars 2009. Elle n’est affiliée à aucun parti politique, à aucune communauté religieuse ou philosophique ni à aucun groupe d’intérêts économiques.

Que voulons-nous faire ?

Aider les francophones de Belgique, qui s’intéressent aux Nations Unies et à leur action, à s’informer, à communiquer et à faire connaitre leur opinion sur les thèmes mentionnés ci-dessus. Nous estimons en effet que la participation d’un pays membre à une organisation internationale ne peut se réduire au paiement d’une contribution et à la présence d’une délégation gouvernementale dans les réunions des organes statutaires . Il est aussi indispensable qu’il y ait un apport humain, en idées, en conseils, en talent et en savoir : celà, c’est aussi l’affaire de la Société civile. Nous pouvons mieux faire en ce domaine et l’APNU devrait y contribuer.

Qui Sommes nous ?

Au départ, un groupe de Belges connaissant les Nations Unies et désireux de partager ses valeurs et ses débats dans le cadre d’une association « pour les Nations Unies », comme il en dans la plupart des pays du monde, et qui manquait au paysage associatif de Belgique francophone. Une organisation belge unitaire a bien existé par le passé et une association néerlandophone, la VVN (Vereniging voor de Verenigde Naties) travaille aujourd’hui en Flandre et à Bruxelles. Désormais, l’APNU joint ses efforts à ceux de son association-sœur pour agir, lorsque c’est possible, de façon conjointe ou complémentaire.

Les objectifs sont :

  • Mieux faire connaître en Belgique francophone l’Organisation des Nations Unies et ses organisations spécialisées, considérées en particulier sous les angles des objectifs qu’elles poursuivent, des actions qu’elles mènent, des moyens dont elles disposent, des difficultés qu’elles rencontrent ;
  • promouvoir les principes du multilatéralisme et de la coopération internationale au service du maintien de la paix, du progrès économique et social ainsi que de la défense et du respect des droits de l’Homme ;
  • suivre la politique des autorités belges relative aux Nations Unies, y compris en ce qui concerne la négociation de positions européennes communes ;
  • étudier l’évolution des Nations Unies et des organisations et des agences spécialisées qui s’y rattachent.

Pourquoi avoir créé cette association ?

Pour permettre aux francophones de Belgique qui s’intéressent aux Nations Unies et à leur action de s’informer, de communiquer et de faire connaitre leur opinion à cet égard. Une telle participation des citoyens à l’action et à la connaissance des Nations Unies est inscrite dès l’origine dans les documents fon- dateurs de l’ONU et en particulier dans le préambule de la Charte promulguée à San Francisco en 1945 par les gouvernements, au nom des peuples.

En tant qu’organisation, l’ONU s’est développée tant par le nombre d’États membres que par la création d’un réseau très diversifié d’institutions spécialisées, couvrant des défis planétaires dans un grand nombre de domaines de la vie politique, économique, sociale, de la santé, du travail, de la protection de l’environnement, de l’enfance, de l’aide aux réfugiés, de la lutte contre les catastrophes naturelles et autres fléaux… Depuis l’an 2000, elle s’est fixé des repères pour évaluer les progrès accomplis – les objectifs de développement du Millénaire – qui devraient permettre vers 2015 un bilan des efforts consentis pour réduire la pauvreté, améliorer la santé publique, combattre le sida, promouvoir l’instruction et privilégier un développement durable.

À travers les travaux de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité, les défis qui menacent la paix et la sécurité interna- tionales trouvent au quotidien des délégations prêtes à débattre des voies de la paix. En quelques années, le nombre de Casques bleus et autres forces de paix déployés sur les cinq continents a été multiplié par deux. Et les opérations de maintien de la paix des Nations Unies ont été révisées de fond en comble.

Nous estimons que la participation d’un pays membre à l’Organisation des Nations Unies ne peut se réduire au paiement d’une contribution et à la présence d’une délégation dans les réunions de ses organes. Un apport humain — en idées, en conseils, en talent et en savoir — est tout aussi indispensable. En ce domaine, nous pouvons faire mieux.

Si vous souhaitez adhérer à l’APNU, veuillez ouvrir la page « adhésions » et suivre la procédure indiquée.

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur l’APNU, visitez les pages du site, et prenez connaissance des premières éditions de notre bulletin (bulletin d'information).

Nous vous invitons à découvrir les différentes activités proposées par l'APNU, consultez la rubrique Activités.

Retour haut de page